Comment je suis devenue sportive … ahem ;)

Ceux qui me connaissent bien n’en reviennent pas que je me sois mise au sport … Pourquoi ? Disons que je n’ai jamais été très sportive, j’ai fait des tentatives plus ou moins réussies notamment dans mon ancienne ville à Valence, j’avais trouvé une coach qui était top !

Malheureusement, l’année d’après, nous avons déménagé à Toulouse. Comme je voulais continuer sur ma lancée, J’ai essayé quelques salles de sport classiques mais je n’ai pas accroché …

Jusqu’à ce que mon amie Céline me parle d’une salle de sport qui propose du coaching … J’ai laissé passé encore quelques mois (je suis un peu lente à la détente) avant d’aller me renseigner et puis un jour de juillet 2014, j’y suis allée pour m’inscrire. C’est là que ma nouvelle vie sportive a commencé😉 !

Ce que j’ai aimé dans cette salle, outre le fait que les 2 coachs sont hyper sympas, c’est que vous devez prendre rendez-vous pour faire votre séance (ceci afin de ne pas dépasser 5 personnes par coach). Eh bien figurez-vous que c’est cela qui m’a fait tenir au début : en effet, quand on prend rdv et qu’on est bien élevé🙂, on ne peut pas se dire : oh aujourd’hui, je suis fatiguée, je ne vais pas au sport … il faut appeler pour annuler et avoir tout de même une bonne raison !

J’ai attendu un petit moment avant de faire ce post parce que je voulais avoir suffisamment de recul pour vous faire un retour d’expérience assez objectif !

Après 1 an de pratique, j’ai gagné en force et en dynamisme. Je ne publierai pas de photos avant / après rassurez-vous !

Au départ, je ne voulais pas faire du sport pour maigrir,  je voulais être en forme et en bonne santé et si au passage je pouvais perdre quelques bourrelets disgracieux, ce serait du bonus !

Et puis en fait, je me suis prise au jeu avec les conseils des coachs sur l’alimentation (sujet qui me passionne au plus haut point), la pratique régulière de circuit training, en fait, plus vous faites du sport plus vous avez envie d’en faire et d’avoir des résultats !

Mais tout n’a pas été rose non plus hein …Il y a eu aussi une période très difficile dans ma pratique dû à quelques petits soucis de santé qui me vidait de mon énergie. Malgré cela, j’ai maintenu mes séances que les coachs ont su adapter à mon degré de forme.  Je peux dire maintenant que j’ai traversé cette sale période bien mieux que si je n’avais pas eu cette bouffée d’oxygène !

Sur les conseils de Pierre (un des coachs), j’ai commencé à courir en plus de mes séances … au début, je courais pour « sécher » un peu et voir un peu les muscles se dessiner, perdre un peu de gras quoi … et puis un jour, j’ai posté une photo sur instagram avec un parcours de running et mon amie Stéphanie (ultra sportive, elle ! ) m’a lancé le défi de faire un 10 km en moins d’1h … aie, aie, aie !!! Un challenge, il n’en faut pas plus pour me motiver, je marche beaucoup au challenge ! Du coup, j’en parle à Pierre qui me fait un programme pour atteindre mon objectif : des sorties courtes, du fractionné et quelques courses longues … Lors de mon 1er 10km, j’atteins mon objectif : 59’59 à 1 seconde près, ouf !

Entre temps, j’ai attrapé le virus de la course, du coup, j’ai voulu améliorer mon meilleur temps et me mesurer à d’autres en m’inscrivant à ma toute première course : la corrida pédestre de Toulouse.

Je vous épargne les détails de ma préparation, la course a eu lieu vendredi dernier après une journée caniculaire. Le départ était à 21 h mais la chaleur était encore bien présente : encore 31 degrés … Nous étions environ 4500, ça fait beaucoup de monde pour moi qui craint un peu la foule … Bref, le départ est donné et nous nous élançons pour notre course. Le 1er Km, ça n’avance pas très vite en raison du monde, je me dis que c’est foutu pour faire un bon temps : tant pis pour le chrono, fais-toi plaisir. J’ai trouvé la 1ère partie de course un peu longue, mais je me suis accrochée, j’ai suivi tous les conseils de Pierre : ne pas partir trop vite, accepter de se faire doubler au début, attendre son heure😉 … Mes enfants et mon mari sont venus m’encourager, c’était galvanisant ! Au 7ème km, j’ai commencé à me dire que je pouvais accélérer progressivement.

Au 9ème km, encouragée par ma famille, j’ai encore accéléré et tout donné jusqu’à la ligne d’arrivée que j’ai franchie au sprint ! Et finalement, j’ai fait un super temps (enfin de mon point de vue hein) : 56’38 … Je suis ravie de cette 1ère expérience et je songe déjà aux prochaines courses🙂 … TO BE CONTINUED : )

IMG_8133

Le repas de veille de course …

IMG_8142

Le matin de la course, séance de stretching …

IMG_8148La tenue et les accessoires pour la course …

L’Arlésienne…

Je reviens par ici un peu sur la pointe des pieds … En effet, je n’ai pas été très assidue ces derniers temps mais j’ai une bonne excuse ! Oui oui, je vous assure !

Ces derniers mois, j’ai beaucoup bossé sur un projet que j’ai depuis presque 10 ans ! Les aléas de la vie, les doutes, le manque de confiance en moi ont fait que ce projet a mis du temps à se mettre en place !

Bref, Je suis à quelques heures de l’ouverture de ma boutique en ligne ! Je suis à la fois toute excitée et hyper stressée … Vous comprenez, c’est un peu mon 3ème bébé, alors j’espère que cette boutique vous plaira …

Dans cette boutique, je vous présenterai aussi bien de petits objets de décoration que des réalisations personnelles.

Voilà, l’aventure commence demain à 21 heures et c’est ici :

kparticuliershop.com

Vous pouvez aussi me suivre ici : https://www.facebook.com

ou là : https://instagram.com/_kparticulier_backstage/

Et d’ailleurs, pour fêter cela, j’organise un concours sur Instagram, et voici ce qu’il y a gagner :

IMG_7842

Alors n’hésitez pas à vous abonner et à partager !

See you soon !

Confortable …

Il y a quelques temps j’ai renoué avec la couture (je l’avais délaissé depuis qqs mois) et j’ai cousu un confortable (patron mlm patrons) en viscose bleu marine … aucune difficulté pour coudre cette tunique basique si ce n’est le choix du tissu (ça glisse grave) … Pour la prochaine version, je modifierai toutefois l’encolure que je trouve un peu trop ample …

confortableConfortable – Mlm patrons, viscose bleu marine – Ma petite mercerie, biais en liberty Pepper de mon stock

Ma tunique est pleine de petits défauts dus au choix du tissu mais je l’aime tout de même !

Welcome February

Je ne suis pas mécontente que janvier soit terminé … On peut dire qu’il aura été éprouvant ce mois ! Les actualités couplés à des petits soucis de santé  auront eu raison du peu d’énergie qu’il me restait … Bref, j’espère que février sera plus clément par ici.

En janvier, j’ai tout de même pris le temps de réaliser une manchette en perles miyuki, la voici :

IMG_6671

Manchette Perles&co, perles miyuki delicas 15/0 Perles&co et Arrowworkshop, modèle perso,

petit cadre vintage de chez Vintage magic avec plumes de chez Arrowworkshop,

boites vintage en bois peint du Guatemala …

IMG_6672

 

Inspiration art déco pour le modèle …

IMG_6664

C’est toujours aussi plaisant de tisser des bracelets … tellement, que j’en ai une autre version sur mon métier ; )

A tout bientôt pour d’autres petites bidouilles que j’ai à vous montrer !

 

 

 

Banana bread aux pépites de chocolat

Aujourd’hui, une petite recette « doudou » parce qu’il fait froid et qu’on a besoin de douceur et de cocooning …

Alors, je vous propose un banana bread aux pépites de chocolat SANS gluten.

IMG_6533

Bon par contre, j’ai un peu raté mon glaçage😦

IMG_6537

 

IMG_6538

 

IMG_6539

Les ingrédients :

4 bananes bien mûres

100 g de farine de riz complet

50 g de farine de coco

30 g de poudre d’amandes

50 g de sucre

75 g de pépites de chocolat

2 cuillères à soupe d’huile de noix

1 cuillère à café de levure sans gluten

1 cuillère à café de bicarbonate de soude

1 pincée de sel

La recette :

Préchauffer le four à 180°.

Dans une jatte, écraser les bananes à la fourchette, incorporer tous les ingrédients sauf les pépites, bien mélanger.

Introduire les pépites de chocolat.

Prendre un moule à cake de 18 cm de longueur environ et y verser l’appareil.

Mettre au four pendant 45 mn.

Au sortir du four, démouler le banana bread, le laisser refroidir et déguster.

Vous pouvez aussi réaliser un glaçage (comme j’ai essayé de le faire mais qui cette fois-ci a raté parce que j’ai voulu diminuer le sucre), recette trouvé sur le net : 200 g de sucre glace, un blanc d’oeuf, et le jus d’un demi citron.

Crash test : tout le monde a adoré, le gâteau est très moelleux pour un gâteau sans gluten, il le reste même le lendemain …